Përdoruesi:Mihali-ventes

Nga Wikipedia, enciklopedia e lirë
Jump to navigation Jump to search

CRYPTOMONNAIES Bitcoin et des crypto-monnaies Le cours du bitcoin a franchi mardi le seuil symbolique des 10.000$, qu'il n'avait plus connu depuis septembre dernier. La monnaie virtuelle semble avoir bénéficié de l'effet coronavirus, même si des facteurs techniques sont aussi évoqués.


L 'année 2020 a commencé sur les chapeaux de roues pour le bitcoin, qui a bondi de 30% depuis le début de l'année et de 17% depuis le 20 janvier, date à laquelle le président chinois Xi Jinping a reconnu la gravité de l'épidémie de coronavirus Covid-19 et a annoncé des mesures drastiques pour le combattre.

Mardi, la principale monnaie virtuelle mondiale a franchi le seuil symbolique des 10.000$, qu'il n'avait plus connu depuis septembre 2019...

Le week-end dernier, le bitcoin avait déjà grimpé temporairement au-dessus de ce niveau mais avait ensuite fait l'objet de prises de bénéfices appuyées. Mardi soir, le bitcoin gagnait plus de 3,1% sur 24h glissants pour atteindre 10.149 dollars, selon le site coinmarketcap...


Le rythme de création des bitcoins bientôt divisé par deux

La récente envolée ne semble pas avoir de raisons fondamentales, mais les experts citaient néanmoins un possible effet de valeur-refuge face à l'épidémie de coronavirus chinois, qui a entraîné une baisse des cours du yuan chinois et d'autres monnaies des pays émergents dont l'économie pourrait souffrir.

D'autres spécialistes évoquent une raison technique, à savoir l'approche, autour du mois de mai prochain, d'une division par deux de la récompense en bitcoins perçue par les "mineurs", ces internautes qui sécurisent les transactions et opérations et qui les inscrivent ensuite sur la "blockchain" (le registre public). Ces opérations exigent une grande puissance de calcul et sont rémunérées en bitcoins nouvellement créés.

Les créateurs du bitcoin ont prédéterminé le nombre "pièces" virtuelles qui seront mises en circulation, qui doit atteindre 21 millions. Actuellement environ 17 millions de bitcoins, soit 80% du total, sont déjà en circulation. Mais le rythme de leur création se ralentit fortement via le système du "bitcoin block halving", lorsque la récompense de bloc du mineur est divisée par deux. Cette réduction de moitié a lieu tous les 210.000 blocs, ce qui correspond à environ 4 ans, l'exploitation d'un bloc prenant en moyenne dix minutes.

CRYPTOMONNAIES


External link

Official Website

Bitcoin

Crypto-monnaies

Le futur Airdrop de Cryptomonnaie de la FED annonce la 2nd vague de Bitcoin (BTC)
La contamination de Donald Trump semble avoir produit l’effet psychologique suffisant pour sortir le Congrès US de l’impasse partisane. Les dernières déclarations de Nancy Pelosi suggèrent fortement qu’un deuxième chèque de 1200 $ est en route pour chaque américain. Un chèque qui pourrait bien être versé sous forme de “cryptomonnaie”. Enfin… disons plutôt sous forme de “Dollar Digital”
Hélicoptère monnaie

La FED travaille depuis plusieurs années sur une « modernisation de son système de paiement ». Un système de paiement « instantané » qui est sur le point de se transformer en “Digital Dollar“…

Loretta Mester (FED) a déclaré fin septembre vouloir être en mesure de faire parvenir de l’argent à chaque américain de manière instantanée, même à ceux qui n’ont pas de compte bancaire

« La pandémie a mis en évidence la nécessité de veiller à ce que, pendant une crise, les paiements puissent être effectués rapidement et pour tous : ceux qui ont un compte bancaire et ceux qui n’en ont pas. »

Ces déclarations sont limpides et signifient que la FED se prépare à court-circuiter les banques. Les Américains pourront bientôt recevoir de l’argent gratuit sur un compte ouvert directement auprès de la FED. Mieux encore, il semblerait que la grande idée soit de distribuer cet argent via un « Digital Dollar ». Loretta Mester indique ainsi vers la fin de son discours que :

« […] la pandémie a fait naître une idée qui suscitait déjà une attention accrue dans les banques centrales du monde entier, à savoir la monnaie digitale de banque centrale (CBDC). Une proposition de loi a déjà été proposée que chaque Américain dispose d’un compte auprès de la Fed sur lequel ces dollars digitaux pourraient être déposés. »

La législation à laquelle Mester fait référence est liée au premier chèque de 1200 $ envoyé par l’Administration Trump en début d’année. Les députés américains avaient alors proposé que le versement de ce chéque se fasse sous forme de Digital Dollar. La proposition ne fut pas adoptée, probablement parce que le Digital Dollar n’était pas encore prêt.

Mais les choses avancent vite puisque la FED de Boston a annoncé mi-août un partenariat avec le MIT (Massachusset Institute of Technology) pour mettre sur pied ce « CBDC » qui n’a bien évidemment rien à voir avec une véritable cryptomonnaie. #Bitcoin

Tous les indices pointent dans la même direction. Le but du CBDC n’est plus tant de faire disparaître le cash, comme l’a concédé Christine Lagarde il y a peu, mais plutôt de préparer la distribution gratuite d’argent à chaque citoyen.

Bitcoin
Bitcoin et des crypto-monnaies Un cours en forme de montagnes russes